Découper un fichier mp3 en plusieurs parties

Rédigé par dahr - - Aucun commentaire

Installation de mp3splt :

sudo apt install mp3splt

Pour couper un fichier et que le numéro du fragment apparaisse dans le nom de chaque fichier :

mp3splt -S nombre_de_fragments -o nom_fragment-@n nom_fichier_source

-S : permet de définir le nombre de fragments souhaités. Pour obtenir 2 fragments -S 2

-o : permet de nommer les fragments en ajoutant son numéro à la fin du nom du fichier. Cela est permis grâce à l'ajout de -@n à la suite du nom souhaité pour les fragments

Source :

Man page of MP3SPLT

Synchroniser le contenu de deux dossiers

Rédigé par dahr - - Aucun commentaire

Pour synchroniser deux dossiers en supprimant les éléments présents dans le dossier cible mais absents dans le dossier source :

rsync -avhP --delete dossier_source/ dossier_cible/

Attention : il faut être très prudent avec le paramètre --delete

Pour faire un essai de sa commande et voir quels fichiers seront impactés, on peut ajouter le paramètre -n :

rsync -avhPn --delete dossier_source/ dossier_cible/

Pour ne pas supprimer les fichiers il suffit de ne pas ajouter le paramètre --delete, ce qui donne :

rsync -avhP dossier_source/ dossier_cible/

-a : mode archive

-v : mode verbeux

-h : compréhensible pour les humains

-P : visualiser progrès

-n : test pour identifier les fichiers qui seront modifiés

 

Monter un disque dur réseau

Rédigé par dahr - - Aucun commentaire

Il faut tout d'abord installer le paquet cifs-utils :

sudo apt-get install cifs-utils

Une fois ceci fait, il faut créer le point de montage :

sudo mkdir /mnt/nom_de_votre_point_de_montage

Il faut ensuite monter le lecteur réseau :

sudo mount.cifs '//ip_machine_disque_reseau/nom_du_disque_reseau/' /mnt/nom_de_votre_point_de_montage -o user=votre_user,password=votre_password

Arrêter un processus

Rédigé par dahr - - Aucun commentaire

Tuer un processus par son PID :

Après avoir identifié le PID à l'aide de la commande top :

kill PID

Tuer tous les processus portant le même nom :

killall -i nom_du_programme

L'option -i permet de demander une confirmation avant de tuer le processus.

Fil RSS des articles